Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Houx
Ilex L., 1753

Houx
Ilex aquifolium L., 1753

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Achillée des collines

Achillea collina (Becker ex Wirtg.) Heimerl, 1883

A. millefolium subsp. collina (Becker ex Rchb.f.) Oborny, 1885

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après la Flore de Coste et Flore méditerranéenne
• Plante vivace à racines rampante, fusiformes, petites, tomenteuse-grisâtre.
• Tige grêle et raide, sillonnée dans la longueur, un peu velue, parfois laineuse, rameuse vers le haut.
• Feuilles caulinaires ne dépassant pas 8 mm de large, raides, alternes, sessiles, à contour oblong-linéaire ou linéaire, densément bipennatiséquées à segments très nombreux, linéaires, micronulés, non disposés dans un même plan, à rachis entier, ceux de la base de la feuille égalant ceux du milieu.
• Involucre ovoïde, poilu, à folioles bordées d’une marge pâle, brunâtre ou presque noire dépassant rarement 4 mm en fin de floraison. Capitules petits, en corymbe compact. Fleurs blanches, souvent purpurines, à ligules plus courtes que la moitié de l’involucre.
• Achaine blanc, comme coupé à son sommet, un peu comprimé.


   C'est une des quatre espèces du groupe d'A. millefolium s.l. avec A. millefolium s.s., A. distans et A. roseoalba.

  • Indigène. Avril-septembre. Hémicryptophyte. Européen (sud).
  • Première observation connue : 1882, Dr. Jean-Baptiste Saint-Lager (Val-d'Oronaye).
  • De la Basse-Durance à 1700 m (?) : étages inférieurs jusqu’au montagnard. Héliophile, mésothermophile, mésoxérophile, calcicline, terricole, légèrement nitratophile. Taxon plutôt associé aux milieux herbacés assez secs, souvent steppiques : pelouses à brome érigé, à seslérie, à Stipa, aphyllantaies, etc.
  • Commun - 470 observations retenues/484 - 135/198 communes - 176/341 mailles. Cette achillée est commune dans le département. Les données au-dessus de 1800-1900 m sont douteuses, se rapportant probablement à A. millefolium ou A. distans, plus alticoles.
Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 176/341 mailles.
  Cité avant et après 1991
176 Cité après 1991 seulement
  Cité avant 1992 seulement
3 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v14
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/08/2021